L’Art Abstrait

Le concept se conçoit très bien par une absence de sujet ou de représentation, il est plus difficile de le décrire du fait des multiformes que prends ce mouvement entre les deux guerres.

Est-il une nécessité alors que la photographie s’impose comme représentation « exacte » du réel dont la peinture recherche la perfection depuis sa naissance. ? Inversement, on peut craindre avec un art pictural qui ne serait qu’une gestuelle personnelle spécifique difficile à juger et/ou à partager.

En fait, après un demi siècle de diversité, l’art abstrait s’impose comme une autre représentation sensible du réel, pas seulement comme une exploration de détails que la peinture ne « voyait » pas ou de paysages psychologiques très libres, mais plutôt comme un approfondissement du « voir » à la fois sur le plan technique et sur le plan psychologique sans avoir la contrainte de passer par des « figures » nous transmettant des sentiments ou une satisfaction humaine.

Alors, on peut revisiter l’art abstrait post réaliste (après le classicisme, le romantisme et l’impressionnisme) comme un accès plus direct aux sentiments et à l’intelligence humaine en agissant plus directement sur nos mécanismes de perception et de pensée comme l’on fait parallèlement les sciences médicales (psychanalytiques), technique (en particulier par les outils télévisuels) ou surréalistes (« soyer voyant » tel que nous l’incitait Rimbaud). Le « regardeur » passe devant l’acte de peindre… A regarder ensemble !

L'événement est terminé.

Date

09 Nov 2022
Expiré!

Heure

19h00

Lieu

Médiathèque Olivier Léonhardt
12 avenue de la Liberté / Place Dimitrov 91700 Sainte Geneviève des Bois
Catégorie
Marc Sauvez

Intervenant(e)

Marc Sauvez

Ingénieur urbaniste retraité –critique d’art

Prochain événement

QR Code